France Victimes et la cybermalveillance

Pour mémoire France Victimes fait partie du collège « Utilisateurs » du GIP ACYMA «  Agir contre la CYberMAlveillance ». A ce titre, nous avons largement diffusé sous format papier, une affiche « cybermalveillance.gouv.fr » ainsi que le 1er volet du kit de sensibilisation par mail.

Télécharchez le premier volet du kit de sensibilisation : https://www.cybermalveillance.gouv.fr/contenus-de-sensibilisation/

Le site Cybermalveillance.gouv.fr a 3 fonctions :

- une fonction d’assistance aux victimes d’actes de cybermalveillance via un parcours pour être aidées techniquement (prestataire) et dans leurs droits.

- une fonction d’information et de sensibilisation sur la sécurité numérique.

- une fonction d’observation du risque numérique.

Dans ce 1er volet du kit, il y a un fait spécifique « le hameçonnage » qui implique potentiellement des qualifications pénales : escroquerie ; collecte de données à caractère personnel par un moyen frauduleux, déloyal ou illicite ; accès frauduleux à un système de traitement automatisé de données ; contrefaçon et usage frauduleux de moyens de paiement ; usurpation d’identité ; contrefaçon des marques… Pour ce type de faits, l’association FV peut donner un certain nombre d’éléments et informations aux victimes : Faire opposition ; déposer plainte ; changer immédiatement les mots de passe ; signaler à des organismes (signal-spam.fr ; phishing-initiative.fr ou encore Info escroqueries 0 805 805 017 N° gratuit).

Dans ce kit, il y a également des éléments qui permettent d’éviter une re-victimation, comme :

- Bien gérer ses mots de passe,

- Comment sécuriser ses appareils mobiles,

- Mieux sécuriser ses usages numériques personnels et professionnels.

Ces informations peuvent également éviter une victimation, et elles peuvent servir à nous tous, associations, institutions, collectivités... pour les usages professionnels mais aussi chacun d’entre nous à titre personnel.

Le GIP ACYMA travaille sur un 2e volet du Kit de sensibilisation qui sera lancé en mai et abordera 5 thématiques :
- 2 faits susceptibles d’incrimination : les Rançongiciels et les Arnaques au faux support technique ;

- 2 sujets pour mieux maîtriser sa sécurité numérique : les Mises à jour et les Sauvegardes ;

- 1 thématique plurielle : la question des Réseaux sociaux

Une campagne TV et digitale menée avec l'INC (https://www.cybermalveillance.gouv.fr/nos-articles/campagne-de-sensibilisation-tv-medias/) a été lancée en octobre 2018.

Un webinar de 8 minutes consultable à l'adresse suivante : https://www.inc-conso.fr/content/cybersecurite-comment-proteger-son-materiel-informatique-et-ses-donnees-personnelles-2 .