France Victimes accompagne les femmes victimes de violences

Boxe feminine1Le 17 décembre 1999, l’Assemblée générale des Nations unies proclamait le 25 novembre Journée internationale pour l’élimination de la violence à l’égard des femmes. La date avait été choisie en hommage aux trois sœurs Mirabal, combattantes contre la dictature de Rafael Trujillo en République dominicaine, brutalement assassinées le 25 novembre 1960.


Le 25 Novembre permet de se souvenir que les violences faites aux femmes sont toujours inacceptables et que les femmes victimes doivent absolument, être prises en considération. Elles doivent être accompagnées selon leur volonté, pour faire cesser ces violences, les aider à faire valoir leurs droits si elles le souhaitent, en leur offrant toujours gratuitement un soutien psychologique et social. 


Les associations France Victimes sont mobilisées tous les jours de l’année pour aider et soutenir de manière globale, les femmes victimes de toutes sortes de violences. De plus, les associations France Victimes s’engagent pour cette journée internationale sur des actions particulières : 

- L'Avema France Victimes 01 met en place un atelier « Boxe » à Nantua.
- L'Andavi France Victimes 58 organise un événement "Les arts au service de la protection des femmes". 
- L’Acfav France Victimes Mayotte organise un colloque sur les violences faites aux femmes en milieu professionnel avec l'intervention de plusieurs professionnels tels que des médecins, des juriste ou encore des psychologues. 
- Le CIDFF 78 participe au débat suite à la pièce de théâtre « la ligne rouge » qui aura lieu à Mantes la Jolie. 


Pour en savoir plus sur les événements organisés, rendez-vous sur notre page facebook France Victimes.